AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

building a mystery. ♠ (noah)


Partagez | .
 

building a mystery. ♠ (noah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
esprit libre
avatar
◦ messages : 76
◦ avatar : Nicolas Simoes
MessageSujet: building a mystery. ♠ (noah)   Jeu 18 Déc 2014 - 23:20



❝ across the highs, the lows and the in between.




barman + affranchi + vingt-six ans



story of my life

1m80, des cheveux bruns et des yeux bleus. Noah, c’est une gueule d’ange. Mais c’est aussi bien plus. ♠ Il est une bombe à retardement, un esprit rêveur, une bête sauvage. Un homme libre. ♠ Il est habité d’une curiosité maladive. Il veut… Non. Il doit tout savoir. Sur tout, sur tout le monde. ♠ Il rêve de voir le monde, d’élargir ses horizons et de n’avoir aucune limite. ♠ C’est un passionné, qui vit tout intensément. Un audacieux, prêt à tout pour atteindre ses objectifs et qui ne reculera devant rien. Astucieux, il se débrouille pour obtenir ce qu’il désire. ♠ C’est un esprit un peu bohème, qui s’évade de la laideur de vie à travers ses passions : l’escalade, les femmes et la musique. ♠ Lorsqu’il grimpe, il est invincible. Au dessus de tout et l’adrénaline à son maximum. ♠ Lorsqu’il joue de sa guitare, ou même lorsqu’il se risque à chanter, il se défoule et lâche prise. ♠ Et lorsqu’il aime, il oublie tout, et laisse à une autre le devoir de l’apaiser. ♠ Mais tout ça, il ne le montre pas. Ce sont, à ses yeux, des faiblesses. ♠ Noah, c’est un grand cœur, mais aussi une grande gueule. ♠ Il est insouciant, sarcastique, impulsif et un peu (beaucoup) trop franc. Il drague, pose des gestes irréfléchis, dit ce qu’il pense sans se soucier des conséquences, et se joue des gens. ♠ Cet égoïsme, c’est sa façon à lui de se protéger, sans doute. De forger une barrière indestructible. ♠ Son problème, c’est qu’il se laisse envahir par la culpabilité lorsque les choses vont trop loin. ♠  Il est joueur et moqueur. Sa vie serait beaucoup trop insoutenable s’il ne la transformait pas en jeu continuel. ♠ Néanmoins, malgré sa tendance à camoufler ses émotions autant que possible, il demeure très authentique : jamais il ne prétendrait être ce qu’il n’est pas. ♠ Il y a une grande part d’orgueil là-dedans. ♠ Un code moral et des valeurs très strictes, également. ♠ Sans parler de son honneur, qui lui est si précieux. ♠ Et bien que sa façade lui soit essentielle, il n’est pas superficiel pour autant. À dire vrai, la pauvreté dans laquelle il a grandit le pousse à mépriser toute forme de matérialisme et de cupidité. ♠ C’est un endurci, qui traverse chaque journée la tête haute. ♠ Ne lui parlez pas du futur, par contre. Ça le terrifie. ♠ Il vit au jour le jour, trop incertain de ce que lui réserve l’avenir. Il préfère ne même pas y penser. ♠ Son petit job de barman, bien que divertissant, ne le mènera probablement pas bien loin. ♠ Noah a la manie de se craquer les jointures lorsqu’il est nerveux et de serrer la mâchoire lorsqu’il est en colère. Toute personne le connaissant un minimum reconnaît immédiatement ces signes. ♠ Sous l’émotion, il peut devenir très vulgaire, et encore plus franc qu’il ne l’est déjà. ♠ Oh et il lui reste encore une toute petite pointe d'accent australien. ♠ Il tente, dans la mesure du possible, de ne pas s’attacher trop aux gens, de peur d’être blessé. De peur d'avoir des obligations. ♠ Malheureusement, le pauvre n’est pas très doué. ♠ Il voudrait se ficher de tout, ou du moins donner l’impression que c’est le cas, mais manque cruellement de crédibilité. ♠  Il est dévoué envers ceux qu’il aime, particulièrement sa jeune sœur, qu’il croit devoir protéger à tout prix. ♠ Sur sa nuque, on peut apercevoir un tatouage représentant une chaine de montagne. C’est ce qui trahit son amour du monde, et une certaine sensibilité qu’il s’acharne à dissimuler. ♠ Il n’est vraiment pas très riche, et habite un petit studio dans un coin de North-Hatley. ♠ Fait anodin : il souffre d’une allergie sévère aux arachides. Et bien que cela puisse paraître futile, ce handicap a le potentiel de lui détruire la vie. ♠


feat. nicolas simoes.
(c) about today.




_________________

can you play me a memory ?
We're all in the mood for a melody
Now John at the bar is a friend of mine. He gets me my drinks for free. And he's quick with a joke or to light up your smoke But there's someplace that he'd rather be + Piano Man

(c) about today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esprit libre
avatar
◦ messages : 76
◦ avatar : Nicolas Simoes
MessageSujet: Re: building a mystery. ♠ (noah)   Jeu 18 Déc 2014 - 23:22



GIRLS.








Barbara Stubbs
description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien.







Kimberley Blackburn
description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien.







Elisabeth Stinson
description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien.







Taylor A. Lowsley
description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien.




(c) about today.

_________________

can you play me a memory ?
We're all in the mood for a melody
Now John at the bar is a friend of mine. He gets me my drinks for free. And he's quick with a joke or to light up your smoke But there's someplace that he'd rather be + Piano Man

(c) about today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esprit libre
avatar
◦ messages : 76
◦ avatar : Nicolas Simoes
MessageSujet: Re: building a mystery. ♠ (noah)   Dim 11 Jan 2015 - 17:26



...& BOYS.







Xander C. Turner
description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien.







Narcisse-L. Rahim
description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien.







Hippolyte T. Dixon
description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien.







Henry O. Bartle
description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien.







Nils Riverëkim
description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien.







Marion J. Wolinski
description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien.







Milo Chapman
description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien, description du lien.



(c) about today.

_________________

can you play me a memory ?
We're all in the mood for a melody
Now John at the bar is a friend of mine. He gets me my drinks for free. And he's quick with a joke or to light up your smoke But there's someplace that he'd rather be + Piano Man

(c) about today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esprit libre
avatar
◦ messages : 92
◦ avatar : christensen.
MessageSujet: Re: building a mystery. ♠ (noah)   Jeu 22 Jan 2015 - 11:09

Si l'allergique aux peanuts veut toujours d'un lien.

_________________

    — i'll burn it down, and build it up better. sometimes it hurts to forget the past. and i'm tired of waiting for something to happen with you, and i'm trying to save it, but deep down there's nowhere to move.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esprit libre
avatar
◦ messages : 76
◦ avatar : Nicolas Simoes
MessageSujet: Re: building a mystery. ♠ (noah)   Sam 31 Jan 2015 - 23:22

Bien sûr qu'il le veut il va d'ailleurs t'harceler par ma de ce pas

_________________

can you play me a memory ?
We're all in the mood for a melody
Now John at the bar is a friend of mine. He gets me my drinks for free. And he's quick with a joke or to light up your smoke But there's someplace that he'd rather be + Piano Man

(c) about today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: building a mystery. ♠ (noah)   

Revenir en haut Aller en bas
 

building a mystery. ♠ (noah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Building homes a struggle in Haiti
» Yannick Noah
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» [Partenariat] Mystery Orphanage
» Mystery Orphanage [La magie est partout !]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INDIGO HOME. :: relations-