AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

·· wicked game (kieren)


Partagez | .
 

·· wicked game (kieren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
esprit libre
avatar
◦ messages : 92
◦ avatar : christensen.
MessageSujet: ·· wicked game (kieren)   Jeu 8 Juin 2017 - 22:38

kieren jesse abberline
○ âge › trente et un an et ça te fait peur. vieillir te fait peur. mourir te fait peur. trente et un, et l'horloge qui continue à tourner pour tous vous amener vers l'épilogue inévitable de cette belle histoire qu'est la vie. ○ date et lieu de naissance › un dix-sept de novembre, ici même à Coeur d'Alene, Idaho. t'es donc un pur produit du coin oui, c'est tout ce que tu as toujours connu, ou presque. ○ profession › tu as été militaire. comme ton père. comme un de tes frères. tu ne sais pas trop ce que tu as voulu prouver le jour où t'as signé ce contrat. tu l'as fait, c'est tout. t'as engagé comme infirmier militaire, et merde, oui, t'étais fier de porter l'uniforme à l'époque. fier de faire sourire ton père. aujourd'hui, tu es juste infirmier à l'hôpital st-john, et il t'arrive de faire un peu de bénévolat à la prison pour tuer le temps. ○ situation amoureuse › inexistante. tu as aimé. trop intensément sûrement. tu as aimé, tu as peut-être été aimé en retour un temps. tu as été manipulé, puis jeté. et repris, et rejeté. tu ne veux pas penser à l'amour. tu ne veux pas croire que ça existe. parce qu'on est pas censé apprécier les choses qui nous détruisent, pas vrai ?  pourtant dernièrement, il y a cette blonde qui remet tout en question. ta bombe à retardement qui finira par exploser, certes, mais tu donnerais tout pour que ce soit entre tes bras. ○ orientation sexuelle › tu ne veux pas poser de mot là-dessus, parce que ça ne rimerait à rien. tu te dis volontiers hétérosexuel, mais pourtant, tu as aimé un homme, une fois. une fois de trop,
ce qui t'a vacciné pour de bon. maintenant tu ne t'intéresses plus qu'aux femmes, même si ta petite passade reste ancrée dans l'esprit de ta famille et qu'ils t'en veulent toujours pour ça. ○ situation financière › tu ne roules pas sur l'or mais tu es heureux avec ce que tu as, entre la prime de militaire et le salaire d'infirmier, tu t'en sors plutôt bien, surtout que tu es seul et sans enfant à charge. ○ groupe › heart of darkness. ○ avatar › hayden christensen. ○ crédit › avatar (c) mine.
perdu, un peu naïf, souriant, joueur, charmeur, curieux, paradoxal, acerbe, franc, parfois impulsif, rêveur, désabusé, bagarreur, obstiné, têtu, actif,
observateur
○ si tu devais te décrire en cinq mots, quels qu'ils soient, lesquels tu me donnerais ? › cauchemars, sourire, échec, altruisme, humain. ○ si tu devais me faire écouter une chanson qui parle de toi, laquelle ce serait ? › get up de barcelona, ou bien hurt de johnny cash ○ si tu étais une oeuvre, quelle qu'elle soit, laquelle tu serais ? › d'une certaine manière, ce serait un poème, Le Dormeur du Val d'un certain Rimbaud. t'es peut-être pas mort physiquement, c'est bien moins évident à déclarer quand on parle de ce qu'il reste à l'intérieur de cette carcasse.
t'as un caractère bien à toi, paradoxal, une personnalité qui a évolué avec le temps, et pas forcément dans le meilleur des sens. disons que, les mêmes traits demeurent, mais ils ont ou perdu, ou gagné en intensité ○ on t'a souvent considéré comme trop gentil, trop altruiste, à toujours faire passer les autres avant toi. un peu trop rêveur, un peu trop naïf. toi, tu te trouves juste un peu trop con ○ mais des fois, tu t'énerves. ça t'arrivait pas avant, et maintenant, ça vient tout seul. quand on te fait du mal, t'es volontiers méchant. autrefois, t'aurais baissé les yeux, t'aurais passé ton chemin. maintenant, t'es bien moins tolérant, et un mot plus haut que l'autre, ça peut vite mener à un différent ○ tu manques de confiance en toi, presque trop. tu te remets toujours en question, sur ce que tu fais, sur ce que tu dis. un peu moins maintenant, parce que t'as pas d'autre choix que de te faire confiance quand tu te retrouves seul face au monde, mais avant, t'avais toujours l'impression de tout faire de travers ○ c'est peut-être en partie à cause de ton père. ton père t'a jamais dit qu'il était fier de toi. tu n'as, à vrai dire, pas le souvenir qu'il t'ait considéré comme un de ses fils un jours. t'étais juste pas à la hauteur, apparemment ○ tu viens d'une famille de militaire, ton père, son père, tes oncles, tes cousins, même dans ta fratrie ; chaque génération a un pied dans les rangs de l'armée américaine. et t'as pas échappé à la règle. une autre connerie pour faire en sorte que ton père te voit, sans doute ○ tu es naturellement curieux. peut-être un peu trop d'ailleurs. mais tu aimes apprendre, tu aimes savoir ○ avec le temps que tu as passé en afghanistan, tu as appris les bases du pachto et tu comprends plus ou moins le dari ○ tu aimes le sport. tu adores ça. c'est ton échappatoire, ta petite dose d'adrénaline. des fois, tu aimes prendre ton vélo de cross et partir en montagne, choper ton snow pour disparaître un weekend à la neige. des fois, c'est moindre, aller courir suffi, alors que le lendemain, tu vas t'acharner sur un ballon de volley ○ ton appartement est toujours bien rangé, une obsession qu'ils disent. pourtant, y'a des photos aux murs, une planche ici, un snow là-bas. plutôt paradoxale comme affaire ○ autrefois, tu avais tendance à être désolé. à te mettre la faute dessus même quand ce n'était pas toi qu était en tort. aujourd'hui, c'est différent. tu fais la part des choses, tu relativises ○ tu as aimé un garçon, un seul. il t'a fait passer l'envie de retenter l'expérience ○ puis, en ce moment, y'a cette fille. c'est curieux, tu ne sais pas trop ce que tu dois en penser. tu l'aimais bien. tu commençais à t'attacher. mais tout s'est arrêté, brutalement ○ t'es passionné par ton boulot. même si c'est parfois ingrat, même si ramasser un alcoolique à trois heures du matin, tu t'en passerais bien des fois, tu imagines pas ta réalité autrement. ton travail, c'est bien le seul moment où tu te sens utile ○ avant, tu t'entendais avec ta famille. pourtant, ça a jamais été bien simple. maintenant, t'oses même plus appeler chez toi pour savoir s'ils sont toujours en vie, tant t'es en froid avec ton père ○ t'as toujours accordé ta confiance un peu trop facilement. aujourd'hui, tu essayes de faire un peu plus attention, même si ça ne te réussit pas toujours ○ esprit qui se disait libre, quand t'étais dans l'armée, tu affirmais que tu ne te poserais jamais, que tu n'allais pas tenir une semaine dans une petite routine de citadin. et à ce jour, t'es collé dedans jusqu'au cou, et t'as pas assez de courage pour tout plaquer et partir à l'autre bout du monde ○ tu ne souris plus autant qu'avant. tu ne ressens plus le besoin d'endormir les autres quant à ton humeur. à vrai dire, maintenant, tu t'en fous pas mal de ce qu'ils pensent, tous. (le reste par ici)
○ pseudo › tututut. ○ et à propos de toi ? › shhh. ○ l'oiseau qui t'a porté au nid ›  cat ○ le dernier mot avant ta liberté ›
fiche (c) blue walrus

_________________

    — i'll burn it down, and build it up better. sometimes it hurts to forget the past. and i'm tired of waiting for something to happen with you, and i'm trying to save it, but deep down there's nowhere to move.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

·· wicked game (kieren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Wicked game / Gildi
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Eyeshield 21 saison 2 Sur Game One en mai
» Game of Thrones
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INDIGO HOME. :: Administration & personnage :: others of my kind :: répertoire-